Le monde éco et entreprise

Le monde éco et entreprise

 Le viager immobilier connaît un regain de jeunesse

Le secteur jusqu ici tige, est relance par I arrivée de nouveaux acteurs et d une nouvelle version payable en une seule lois et sans rente

Longtemps ignore, voire snobe par les investisseurs pour cause de réputation de placement risqué et passé de mode, le viager immobilier connaît une cure de jeunesse Témoin de ce regain d’intérêt ? Les dernières initiatives de professionnels dans un secteur jusqu’ici figé. Ainsi, en mai, la banque Credit mutuel Nord Europe (CMNE) a lance dans ses 250 agences des Hauts de France une offre de viager immobilier destinée a ses clients seniors soucieux de compléter leurs revenus. A cette occasion, un partenariat a été scellé avec Renée Costes Viager, un acteur historique du secteur qui se chargera d’estimer et de commercialiser ces biens «Dans un second temps, une offre sera proposée a nos clients investisseurs», indique Philippe Dégomme, responsable de direction de l’animation commerciale.

Autre initiative récente la levée en mai, a travers un crowdfundmg, de i million d’euros par Virage Viager, une société spécialiste du viager mutualisé pour le
compte d’investisseurs institutionnels qui achètent plusieurs biens en viager auprès de particuliers. Cette somme permettra a cette entreprise de financer son développement commercial en ouvrant des bureaux dans différentes villes françaises et européennes (Barcelone, Milan,Bruxelles) tout en menant sa transformation numérique «Face aux enjeux du vieillissement de la population, au déficit structure/ des régimes de retraite et a la baisse du pouvoir d’achat des seniors, le viager est une solution financière pour bien vieillir», affirme Virage Viager.

Enfin, on relevé l’arrivée récente d’un nouvel acteur, Viagimmo Développe depuis les Sables d’Olonne par sa fondatrice Sophie Richard, ce réseau compte quatre agences (Sables d’Olonne, Bordeaux, Marseille, Nantes) en France «Six professionnels sont en cours d’adhésion a cette franchise, notamment a Nice, Paris, Aix en Provence, Lille ainsi qu’aux Antilles et en Bretagne », indique Sophie Richard.

Plus d’offres que de demandes.

Pour certains acheteurs non presses de s’installer dans les lieux, cet investissement particulier dans la pierre est intèressant a plusieurs titres. D’abord, l’investisseur a du choix car il y a plus d’offres que de demandes sur ce marche. II peut donc prendre son temps pour selectionner le logement avec soin.

Ensuite, cette transaction permet de se constituer un patrimoine immobilier avec une décote pour cause de non jouissance immédiate du bien. Celle ci dépend a la fois de la valeur du bien et de l’âge du senior, tout du moins de son espérance de vie.

Dernier atout du viager pour un acheteur le senior en place prend soin de « sa
maison » même si elle n’est « sur le papier» plus la sienne «L’acheteur est propriétaire d’un bien entretenu, sans souci de gestion locative ou de détérioration du logement. II paie la taxe foncière, les éventuels gros travaux et une partie des charges, celles dites “locatives” restent a la charge de l’occupant dans le cadre d’un viager occupe», souligne Sophie Richard.

II n’en reste pas moins que le viager presente des inconvénients de taille a ne pas sous estimer. D’abord, la date de prise de possession des lieux est inconnue au jour de l’achat, puisqu’elle dépend du décès de l’occupant. Ensuite, la somme déboursée, composée d’un bouquet payé à la signature chez le notaire et d’une rente viagère mensuelle, ne se finance pas à crédit.

A noter que depuis quelque temps, une nouvelle version du viager est apparue, à savoir le règlement une seule fois d’un bouquet, sans rente. « Cette formule proche du démembrement de propriété, qui consiste à détenir la nue-propriété, séduit de plus en plus d’acheteurs pour trois raisons.

D’abord, cela réconcilie certains d’entre eux mal à l’aise avec l’idée de mort associée au viager. Ensuite, certains préfèrent acheter en une seule fois. Enfin, cette transaction peut se financer à crédit», explique Emmanuel Delaunay. «L’achat d’un viager occupé entre dans la base taxable dè l’IFI d’un contribuable à hauteur de la seule valeur de la nue-propriété », précise Mme Richard.

 

«AVEC LE VIAGER, L’ACHETEUR EST PROPRIÉTAIRE D’UN BIEN ENTRETENU, SANS SOUCI DE GESTION LOCATIVE»

SOPHIE RICHARD fondatrice de Viagimmo

 

Trois exemples de ventes

A Paris un 2 pièces de 40 m² en dernier étage situé a cote du metro Boucicaut (15 eme arrondissement), occupé par un homme de 77 ans, a été acheté avec un bouquet de 85 000 euros et une rente viagère de 980 euros/mois. Ce même bien vide vaudrait 400 000 euros.

A Bordeaux dans le quartier Saint Genes, une échoppe de 100 m² avec jardin
et terrasse, occupée par une femme et un homme, tous deux agés de 75 ans,
a ete cédée en viager occupé avec 100 000 euros de bouquet et 983 euros/mois de rente viagère. Valeur vénale du bien libre 600 000 euros.

Aux Sables-d’Olonne un 2 pièces de 61 m², face à la mer, exposition sud, garage, occupé par une femme de 70 ans, a été cédé avec 85 000 euros de bouquet et 365 euros/mois de rente viagère. Valeur vénale 350 000 euros.

 

Source : Le monde éco et entreprise

Date : 30 Juin 2018

Articles similaires

Presse Océan

IMMOBILIER. Agences spécialisées, nouveaux moyens de proposer un prix,...

Lire la suite

Challenges

Viager occupé: quels sont les avantages pour le vendeur et pour l’acquéreur...

Lire la suite

Observatoire de la franchise

L’enseigne VIAGIMMO annonce l’ouverture d’une nouvelle agence à Nantes  Toute...

Lire la suite
Free WordPress Themes, Free Android Games